Gaz de schistes le potentiel de l’Algérie est comparable à celui des États Unis, selon Alger

(Alger) – Le potentiel de l’Algérie en gaz de schiste est au moins comparable aux plus importants gisements des États-Unis, a déclaré ce lundi 27 février 2012, le ministre algérien de l’Énergie, Youcef Yousfi.

Ce sont là, « les résultats préliminaires de notre évaluation du potentiel de gaz non conventionnels et notamment de gaz de schiste » à précisé Youcef Yousfi.

Le gouvernement algérien veut développer des partenariats avec « les acteurs intéressés et qui disposent de la maîtrise technologique nécessaire au développement de ces ressources » à confirmé le ministre de l’Energie.

L’Algérie dispose d’un potentiel de centaines de milliards de mètres cubes de gaz naturel bloqué dans la roche de schiste à plus de 1.000 mètres de profondeur.

L’exploitation de gaz de schistes aux États-Unis a révolutionné le marché américain du gaz, en rendant le pays capable de satisfaire la demande intérieure pendant 110 ans au moins.

L’exploitation de ce gaz est devenue possible avec le développement de nouvelles technologies de forage, notamment la fracturation hydraulique.

AFRIQUE